ELLES TOURNENT EN RÉSEAU

Beijing_forum_2013Les femmes sont de plus en plus présentes dans les métiers du cinéma et de l’audiovisuel. Elles s’organisent en réseau afin de rendre plus visible leur travail et de défendre une politique culturelle qui donne une place équitable aux femmes. Il y a encore du chemin à faire, en effet, vers l’égalité des sexes… et dans la défense des œuvres culturelles.

Promotrice de films de femmes, l’association Elles Tournent assure une présence active au plan international. Elle est attentive aux échanges et actions de promotion du cinéma au féminin. Elles tournent est toujours vigilante sur les enjeux à négocier et contribue aux débats internationaux sur la place des femmes dans la culture audiovisuelle.

QUELS RESEAUX ET QUELLES ACTIONS ?

En 2014, Elles Tournent a poursuivi ses activités au plan international. Et l’année a été particulièrement studieuse, les interventions très diverses ! Présente en février à la Berlinale, Elles Tournent faisait partie du panel de discussions sur le thème « Get yourself connected ». En mars, Elles Tournent assurait la modération du colloque « Femmes et cinéma » au Festival de films de femmes de Créteil. Ce colloque réunissait des personnalités aussi prestigieuses que Kate Millet, Anne Houtman, Responsable de la Représentation de la CE à Paris, les réalisatrices Maria de Medeiros et Dominique Gros. En juin, dans le cadre du Forum des images à Paris, Elles Tournent a participé au colloque « Des chiffres et des lettres. Femmes et cinéma » qui s’est tenu sous l’égide du Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir. En juin encore, Elles Tournent était présente au Flying Broom Festival d’Ankara et a participé à la table ronde « Women, Gender and Cinema ». A l’Université de Braga (Portugal), une délégation d’Elles Tournent a présenté Cinégalité/Cinemagelijk dans le cadre du colloque « Gender in focus. (New) trends in Media ».